Dispositif gestion

 

Il sera mis sur pied une Cellule pour coordonner et gérer le Projet. Elle sera dirigé par un Chef de Cellule garant de la réalisation des activités conformément au calendrier et responsable de la gestion des aspects techniques. La Cellule sera chargée de la planification, de la programmation et du suivi de l'ensemble des activités du Projet.  

Compte tenu du rôle du présent Projet dans la mise en œuvre du PREMA, l’état d’avancement de sa mise en œuvre sera régulièrement discuté au niveau du Groupe thématique « Développement institutionnel, réforme administrative et lutte contre la corruption ».  Cela permettra d’avoir une vision générale de la mise en œuvre de l’ensemble des appuis au à la réforme de l’Administration et au renforcement des capacités et d’éviter ainsi d’éventuelles duplications. Cela permettra aussi de veiller à une bonne articulation entre les solutions transitoires proposées dans le cadre du présent Projet et les objectifs de moyen terme du PREMA, notamment le renforcement des capacités de l’Administration Publique.

Cellule d'Appui du Projet (CAP)

Arrêté portant création de la Cellule d’Appui du Projet TOKTEN


Article 1er :
il est créé, sous la supervision du Bureau de Suivi et d’Appui de la Présidence (BSAP), une Cellule d’Appui du Projet TOKTEN (Tranfer of Knowledge Through Expatriate Nationals) au sein du Cabinet de la Présidence de la République, en abrégé « CAP ».

Article 2 : La CAP a pour mission de planifier, exécuter et coordonner les activités du Projet TOKTEN en partenariat avec le PNUD, les services de l’Etat et les autres bailleurs.

Article 3 : L’objectif global du Projet TOKTEN est de renforcer les capacités nationales pour une meilleure gestion du développement, à travers : (i) la fourniture d’une assistance technique appropriée pour la mise en œuvre des projets prioritaires du Gouvernement ; (ii) la redynamisation de l’Administration publique dans un contexte de relance du développement ; (iii) l’implication de la diaspora Guinéenne dans l’effort national de développement.

Article 4 : Le personnel de la CAP, sera constitué d’un Chef de Cellule, d’un Gestionnaire des Systèmes d’Information, d’un Chargé de Communication, d’un Gestionnaires Administratif et Financier, d’un Gestionnaire Logistique et du personnel d’appui.
Le personnel sera recruté par voie de compétition, et aura un statut de consultant.

Article 5 : Un Comité de Pilotage constitué des représentants des différentes parties prenantes sera chargé de la définition des orientations et de l’approbation des plans de travail, budgets et rapport de gestion du Projet, ainsi que de l’évaluation du projet.

Article 6 : Le fonctionnement de la Cellule sera pris en charge par les ressources de renforcement de capacités rendues disponibles par le PNUD et d’autres bailleurs de fonds suivant les modalités convenues avec ces bailleurs.
Article 7 : Le présent Arrêté qui prend effet à compter de sa date de signature sera enregistré et publié au journal officiel de la République.

 

Comité Technique (CT)

Arrêté portant instauration du Comité Technique du Projet TOKTEN


Article 1er : Il est instauré un Comité Technique (CT) dans le cadre de la mise en œuvre du Projet TOKTEN.

Article 2 : Le Comité Technique appuie la Cellule d’Appui du Projet TOKTEN dans la mise en œuvre des orientations et directives du Comité de Pilotage.

Article 3 : Le Comité Technique aura la charge de :

  • veiller à la qualité des requêtes des Ministères prioritaires ou structures bénéficiaires (nature de la requête et sa conformité avec les priorités du projet, qualité des termes de référence, …)
  • assurer un processus rigoureux d’examen des requêtes et de sélection des candidatures des Experts TOKTEN sur la base des besoins des structures bénéficiaires. 
  • superviser la préparation des réunions du Comité Pilotage par la Cellule d’Appui du Projet. Le Comité Technique donne à cet effet un avis technique sur tous les documents préparés par la Cellule d’appui à l’attention du Comité de Pilotage. 

Article 4 : Le Comité technique se réunira au moins une fois par mois pour examiner les requêtes et les candidatures des Experts TOKTEN, sélectionner les candidatures appropriées et examiner les rapports de mission soumis par la Cellule d’Appui du Projet.

Article 5 : Le Comité technique sera composé d’un technicien représentant chacune des structures suivantes :

  • le Ministère de la Fonction Publique, de la Reforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration,
  • le Ministère de la Coopération Internationale,
  • le Ministère Délégué aux Guinéens de l’Etranger,
  • le PNUD, 
  • les partenaires techniques et financiers,
  • la Cellule d’Appui du Projet représentée par le Chef de Cellule. 

Il sera présidé par le représentant du Ministère de la Fonction Publique de la Reforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration. Le Secrétariat sera assuré par le Chef de la Cellule d’Appui du Projet.
Le Comité Technique sera formé de membres choisis pour leur expertise technique et professionnelle. Il peut faire appel à des personnes ressources dans le cadre de la réalisation de sa mission.

Article 6 : Les frais de fonctionnement du Comité Technique seront pris en charge par le budget du projet TOKTEN.

Article 7: Le présent Arrêté qui prend effet à compter de sa date de signature sera enregistré et publié au journal officiel de la République.

 

Comité de Pilotage (CP)

Arrêté portant instauration du Comité de Pilotage du Projet TOKTEN


Article 1er : Il est instauré un Comité de Pilotage dans le cadre de la mise en œuvre du Projet TOKTEN.

Article 2 : Le Comité de Pilotage assurera l’orientation et le suivi du projet. Il a principalement pour mission, de :

  • superviser l’ensemble de la mise en œuvre du Projet TOKTEN ;
  • assurer l’orientation stratégique du projet, y compris le respect des principes directeurs régissant le Programme de reforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration (PREMA), et proposer les mesures correctives pour améliorer sa mise en œuvre et en maximiser l’impact ;
  • approuver les plans de travail, budgets et rapports de l’équipe d’exécution du projet ;
  • appuyer et suivre les contacts et partenariats institutionnels, notamment dans le cadre de la coordination des interventions et de la mobilisation des ressources ;
  • statuer sur les rapports d’évaluation du projet ;
  • veiller à la mise en place et au maintien d’un système efficace et transparent de gestion du projet;
  • prendre les décisions sur les sujets de haute importance qui lui sont soumis par l’équipe d’exécution du projet.

Article 3 : Le Comité de Pilotage se réunit au moins une fois par semestre. Il peut se réunir en session extraordinaire sur convocation d’un de ses membres.

Article 4: Le Comité de Pilotage sera composé d'un représentant de haut niveau de chacune des institutions suivantes :

  • la Présidence de la République, 
  • la Primature,
  • le Ministère de la Fonction Publique, de la Reforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration, 
  • le Ministère de la Coopération Internationale, 
  • le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique,
  • le Ministère de l’Economie et des Finances, 
  • le Ministère du Plan, 
  • le Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes
  • le Ministère Délégué aux Guinéens de l’Etranger, 
  • le Ministère Délégué au Budget,
  • les partenaires techniques et financiers impliqués, 
  • la Cellule d’Appui du Projet représentée par le Chef de Cellule, 

Le représentant de la Présidence de la République assure la présidence du Comité de Pilotage tandis que le Secrétariat est assuré par le Chef de la Cellule d’Appui du Projet.
Le Comité de Pilotage peut faire appel aux services de toute autre entité ou personne ressource dont l’expertise peut être utile à la bonne marche du Projet.

Article 5: Les frais de fonctionnement du Comité de Pilotage seront pris en charge par le budget du projet TOKTEN.

Article 6 : Le présent Arrêté qui prend effet à compter de sa date de signature sera enregistré et publié au journal officiel de la République.

 

Espace Candidats

Agenda du Projet

 Au cours de l'Année 2017

- Mobilisation de 6 experts

- Ateliers d'information

- Organisation des missions retenues

Temoignages

Partenaires